Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
INFO DU FASO
INFO DU FASO
Menu
Burkina : 5 expressions de dirigeants devenues populaires

Burkina : 5 expressions de dirigeants devenues populaires

On a connu les « sycophantes grabataires » de Cherrif Sy sous la Transition, les « Ablasseries » de Ablassé Ouédraogo pendant la campagne électorale en 2015 et les verbes « léoncer » et « achiller » pendant le putsch de septembre 2015. L’avènement du pouvoir du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) depuis 2016 a aussi généré son lot de nouvelles expressions dont voici 5 qui ont contaminé le langage populaire.

5- « Ils n’ont qu’à aller jouer au football ! »

Cette expression  appartient au Premier ministre Paul Kaba Thiéba. Au plus fort du débat sur la fameuse loi PPP (partenariat public-privé), le Chef du gouvernement, le 3 juillet 2017, a lancé ceci aux opposants au vote de la loi : « Ceux qui veulent nous distraire, ils n’ont qu’à aller se promener, ils n’ont qu’à aller jouer au football. Nous, nous avons du  travail à faire pour le peuple burkinabè». L’expression « ils n’ont qu’à aller jouer au football » n’est pas restée longtemps dans les discours courants, mais elle n’en a pas moins fait jaser.

4- « On s’en fout, point barre ! »

Les députés ont reçu des tablettes du gouvernement. « On n’a même pas lu quelle marque était écrite sur les cartons. Nous, on s’en fout d’où ça vient ! Point barre !». Cette phrase de feu Salifou Diallo, président de l’Assemblée nationale, restera longtemps dans les annales et les propos. « On  s’en fout point barre » avait à l’époque envahi la toile et le langage quotidien. Et a survécu à son géniteur.

3-« Yada Yada »

C’est la marque de Simon Compaoré, ministre de la sécurité. Du moins, si on en croit cette vidéo qui a fait le tour du monde sur les réseaux sociaux dans laquelle le ministre tient une kalachnikov, menaçant de régler les comptes aux militants UPC qui viendraient à rôder « yada yada » aux alentours des domiciles des députés démissionnaires. Que veut dire « yada yada » ? Mystère et boule de gomme !

2- « Tranquilous » !

Dans cette même vidéo à polémique, Simon Compaoré ou celui à qui il ressemble drôlement, a lâché un mot : « tranquilous » ou «tranquilos», c’est selon. Il  a envahi les réseaux sociaux sûrement et … tranquillement !

Rassemblés yada yada par Abdou ZOURE

Burkina24